Inicio \ Divulgación \


Résistance aux antibiotiques: humains, animaux et environnement

Comunicación oral en Antibiotiques: succès et déceptions

8 de octubre de 2019

Gonzalez-Zorn B.

La résistance aux antibiotiques est, comme confirmée par l’OMS et l’ONU, la menace sanitaire actuelle la plus grave du monde. Bien qu’on utilise des antibiotiques depuis les années 30, les bactéries s’entrainent déjà depuis des millions d’années à résister contre elles-mêmes dans la nature, ce qui explique qu’elles ont développé des stratégies de résistance très efficientes. En fait, les bactéries, contrairement au reste des êtres vivants de la Terre, peuvent s’échanger entre elles des gènes responsables de divers mécanismes de résistance par un processus appelé « Transfert Horizontal des Gènes ». C’est ce processus qui permet une dissémination de la résistance à une vitesse extraordinaire. En plus, l’utilisation des antibiotiques chez l’homme, les animaux et dans l’environnement accélère la dissémination des bactéries résistantes et des gènes de résistance aux antibiotiques. Ce qui nous oblige à prendre des mesures multidisciplinaires et globales, si on veut vaincre efficacement la résistance aux antibiotiques.




Participantes:

Universidad ComplutenseServicio de Zoonosis de Transmisión Alimentaria y Resistencia a Antimicrobianos (ZTA). Centro de Vigilancia Sanitaria Veterinaria (VISAVET). Universidad Complutense (UCM).


Ver documento en PDF
Résistance aux antibiotiques: humains, animaux et environnement


Enlace a Antibiotiques: succès et déceptions





publiDB

Antibiotiques: succès et déceptions


Antibiotiques: succès et déceptions
8 octubre de 2019
Paris
Francia

TÍTULO: Résistance aux antibiotiques: humains, animaux et environnement


TIPO: Comunicación oral


AUTORES: Gonzalez-Zorn B.


PARTICIPANTES VISAVET


Bruno González Zorn

FECHA: 8 de octubre de 2019



CITA ESTA COMUNICACIÓN:

Gonzalez-Zorn B. Résistance aux antibiotiques: humains, animaux et environnement. Antibiotiques: succès et déceptions, Académie des sciences. Institut de France, Paris, Francia, 8 de octubre de 2019. (Comunicación oral)


SERVICIOS: